Impression réussie : conseils utiles

Des rapports de stage, des maquettes d’un nouveau projet, des états financiers, des présentations, un projet de thèse, etc. tout cela nécessite une impression à présenter au niveau des comités de direction, des jurys ou encore de l’encadrant. Le premier jugement qu’ils porteront portera sur la qualité de votre travail, autrement dit sur la qualité de l’impression. Comment réussir à imprimer dans ce cas? Nous vous donnons des conseils utiles sur deux points : la conception et l’impression grâce à une imprimante laser couleur multifonction.

Bien concevoir vos documents

Dès la conception, il faut refaire les vérifications encore et encore. Interligne, gras, couleurs, taille de la police, image de bonne qualité sans pixels excessifs, notes de bas de page, nouvelle page pour chaque chapitre, légendes pas trop petites, etc. ce n’est qu’une partie, mais ce que nous voulons vous dire, c’est que le design est le premier étape vers la perfection d’un travail impeccable. Il y a une règle à respecter par rapport à la disposition d’un document mémoire, un rapport par exemple. Vous devez vous assurer de les connaître et de les suivre à la lettre et de ne pas faire ce que vous voulez, simplement parce que cela semble plus esthétique à votre goût. Cependant, il faut prendre du plaisir à le faire pour ne pas se fatiguer trop vite.

Favorisez l’impression en quadrichromie avec une imprimante laser couleur multifonction

Un document en couleur est toujours plus agréable à l’œil car il donne vie à votre produit d’écriture. Cependant, vous ne devriez pas prendre une imprimante à la hâte. Nous vous conseillons toujours de réaliser vos impressions avec une imprimante laser couleur multifonction. Ce dernier est le plus qualifié en termes de qualité d’impression, surtout si c’est dans le cadre de documents et de graphiques. En ce qui concerne la vitesse d’impression, l’impression d’un document de 200 pages ne vous prendra qu’un temps compte tenu de sa vitesse en termes de pages par minute. La résolution en ppi n’est pas inférieure. Maintenant, si on parle de la partie recto-verso, sachez qu’une impression recto est beaucoup plus facile à corriger pour les destinataires. Mais cette méthode sera plus encombrante et donc plus chère. D’autre part, l’impression recto-verso convient aux brochures, aux encarts publicitaires ou similaires.

Des rapports de stage, des maquettes d’un nouveau projet, des états financiers, des présentations, un projet de thèse, etc. tout cela nécessite une impression à présenter au niveau des comités de direction, des jurys ou encore de l’encadrant. Le premier jugement qu’ils porteront portera sur la qualité de votre travail,…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.