Cisco automatise et simplifie le WAN avec son module métier APIC

Le nouveau contrôleur Cisco Insieme vise à développer la stratégie SDN dans le réseau en mettant l’accent sur l’automatisation et la configuration des règles de base. Par sa capacité à innover sans cesse, la firme de San José a une fois de plus prouvé, s’il en était besoin, qu’elle est l’un des leaders des solutions cloud. Elle a également présenté des solutions logicielles pour le cloud à l’occasion de cet événement de début d’année. Revenons sur l’un des événements importants de l’année 2014, avant la nouvelle année 2015 qui sera probablement riche en nouveautés!

Le cloud est désormais une solution pour de nombreuses applications. Si ces solutions vous intéressent, contactez un expert en solutions Cisco, en particulier un spécialiste des communications unifiées Cisco, dans le cloud ou sur site. Le domaine d’infrastructure (IaaS) est un gage de qualité de service dans ce domaine.

Présentation et objectif

L’événement Cisco live 2014 à Milan a été l’occasion pour l’équipementier de mettre en avant son module métier APIC (ou Application Policy Infrastructure Controller) dont l’objectif est l’automatisation et la simplification des réseaux d’accès de l’entreprise, le WAN mais aussi l’allocation et la configuration des ressources. La famille 9000 de commutateurs Nexus a été l’occasion pour Cisco de jeter les bases de cette stratégie APIC et Fabric API (Application Centric Infrastructure) en ce qui concerne les réseaux d’opérateurs et les centres de données.

Principe du module APIC Entreprise

Le module APIC Enterprise permet de virtualiser les réseaux filaires et sans fil en les regroupant, évitant d’avoir une entité par appareil. Que les clients optent pour une appliance virtuelle ou matérielle, ce module réduit le temps de déploiement et offre une gestion de réseau plus efficace. Les règles à configurer manuellement ne sont plus d’actualité, il suffit de définir les politiques (adaptables en cas d’évolution du réseau) et de pousser les règles aux différents éléments du réseau. Le module APIC prend en charge toutes les principales API et protocoles (Cisco onePK, OpenFlow), ainsi que les interfaces de ligne de commande.

Equipement et sécurité

Le module APIC Enterprise intègre une base de données réseau, un gestionnaire d’automatisation et un moteur de règles. Il intègre également des éléments de qualité de service utilisables dans des applications tierces, mais aussi pour assurer la gestion et l’orchestration du WAN dans son ensemble. A noter que les produits de sécurité Sourcefire peuvent également être connectés au module pour limiter les menaces sur les réseaux. La connexion à d’autres systèmes d’orchestration comme OpenStack est rendue possible par la mise à disposition d’un kit de développement pour le contrôleur.

Possibilités supplémentaires orientées vers le cloud

Cisco a profité de l’événement Cisco Live pour annoncer l’élargissement de sa gamme de logiciels dans le cloud. La solution InterCloud permet de déplacer les charges de travail entre différents environnements cloud (privés, publics ou hybrides) et leurs fournisseurs en s’appuyant sur des partenaires Cisco tels qu’EMC, NetApp et Citrix. Enfin, Cisco a présenté la dernière version du logiciel de gestion IAC (Intelligent Automation for Cloud). IAC 4.0 rationalise la commande et la livraison des services informatiques en intégrant un catalogue de services complet. Ce logiciel est notamment compatible avec Prime Network Services Controller et UCS Director. Que peut apporter IAC à votre organisation?

Le nouveau contrôleur Cisco Insieme vise à développer la stratégie SDN dans le réseau en mettant l’accent sur l’automatisation et la configuration des règles de base. Par sa capacité à innover sans cesse, la firme de San José a une fois de plus prouvé, s’il en était besoin, qu’elle est…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.